– Jeux Vidéo – Courts métrages – Cinéma –
– Jeux Vidéo – Courts métrages – Cinéma –

Laserdisc : Ce n’est pas un produit c’est un film!

Le Retrogaming qui me propose de voir un film!!!

J’ai découvert le Laserdisc, non pas à son époque, (avant fin 1990), mais seulement en Mai 2007 donc bien longtemps après… Et grâce ou à cause du Retrogaming, après avoir acheté la Laseractive de Pionner avec le module Megadrive de Sega, ce lecteur permettait donc de lire les cd audio, les films au format Laserdisc, il y a même eu des jeux vidéo sur ce format de disque : Le Mega Ld pour le module Megadrive ou Le Ld Rom2 pour le module Pc Engine Nec… Avant d’avoir ce lecteur, je savais que ces Laserdiscs existaient, j’ai le souvenir d’avoir eu un en main celui de Star Wars épisode 1 quand il est sortie mais j’avais acheté la Vhs bien moins chère et pas de lecteur adéquat…

Quand j’ai eu le Laseractive de Pioneer, c’était pour le coté Retrogaming que je l’avais acheté, et en ouvrant le tiroir géant, je me suis dis, il faut que je trouve un Laserdisc pour essayer la bête.

Un Cd de 30 Centimètre, énorme!!!

J’ai donc été dans un cash, voir si je trouve mon bonheur, je savais aussi que ce lecteur ne lisait que le format Ntsc (Pal pour la France), donc se sera certainement un film en V.O…
J’ai pas eu de mal à trouver mon premier Ld (Laserdisc), quand vous l’avez en main, c’est énorme, un cd géant et lourd!!!
Et voici mon 1er film (oui il y en a eu d’autres par la suite…) ce film est « The Fifth Element », (Le cinquième éléments), je me suis dis en l’achetant que si il est en V.O, étant un film français, ce sera peut être en Français 🙂 et bien non, le film est bien en anglais, avec Bruce Willis, Luc Besson a joué à l’international :)…

Laserdisc : En regardant la pochette, le film commence…

La pochette en main, je suis obligé la regarder, rien qu’a voir la face avant, puis les illustrations, le film commence avant même d’insérer le Laserdisc, d’ailleurs sur ce film, il y a 2 Laserdiscs, Le film dure 127 minutes et donc le film sera sur 3 faces, et en cours de film il faudra changé de face et de Ld, une sorte d’entracte entre les scènes.
J’ai donc ouvert ce grand tiroir du lecteur pour voir ce grand film, je commence par la face une, et lecture et vous êtes directement plongé dans le film, il commence déjà, vous n’avez pas de menu comme pour un dvd…
Et je suis surpris par la qualité du film et surtout du son qui est très bon, à l’époque je regarde ce film sur une Tv Philips Cathodique 16/9 de 80 cm… Une qualité au dessus de la bonne vieille Vhs en thermes d’images et son, et qui reste très correct face au Dvd du moins pour ce premier Film…
A ce jour, j’ai maintenant plusieurs Laserdiscs, et certains Lds sont en version coffret  comme Star Wars et également un autre lecteur pour lire les versions Pal, par la suite, je pourrais vous parler plus en détails de mes titres de films ou de mes quelques collector ou concerts dont certains ne sont pas encore sortie en Dvd ou en Bluray, enfin si vous le souhaitez… Pour finir, cela fait un moment que je n’ai pas acheté de Lds car comme le retrogaming, les prix grimpent :/ beurk, pour ma part j’ai eu mes Laserdiscs en lot pour la plupart qui au final m’ont couté 1 euros voir moins par film donc correct… Et ces versions de film avec ces magnifiques pochettes c’est un peu une version collecter d’époque à l’image des jeux video 🙂 certaines s’ouvre comme un livre et d’autres dans un fourreau, l’inconvénient, c’est changer la face au milieu du film, bon certains lecteurs étaient auto-réverse mais pas mes lecteurs…
Et ayant ces vieux films cela ne m’empêche pas de de voir des films en Hd avec mes Bluray 😉
Je vous invites à découvrir le site Laserdiscplaza sur le Laserdisc directement >ici<….

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.