– Jeux Vidéo – Courts métrages – Cinéma –
– Jeux Vidéo – Courts métrages – Cinéma –

L’ Atari Lynx : l’histoire d’une Incomprise

Merci à Sengui79 pour cet excellent article <3 vous pouvez aussi le retrouver sur Senseby avec tout plein de retrogaming à l’intérieur!!!

—————————-

retrogaming
Contrairement a ce que l’on peut croire, La Lynx a été la seconde console portable de Monsieur Atari. La première en effet est moins connue et est en fait un jeu électronique de poche nommé : « Touch Me ». Atari, Inc. avait déjà travaillé sur plusieurs autres projets de poche dont le Breakout, Space Invaders, et la console portable-salon le Cosmos. Toutefois, ces projets ont étés la plus part du temps abandonnés parfois même juste avant leurs sortie commerciales.

retrogaming

Le système Lynx a été initialement développé par Epyx (le HANDY : si vous cherchez un émulateur lynx un des meilleurs reprends ce nom). La conception de la console a commencé en 1986 et s’est achevé en 1987. Epyx d’abord présenté le système Handy au CES en Janvier 1989. Confronté à des difficultés financières, Epyx a cherché des partenaires et finalement c’est Atari qui a répondu à l’appel. L’organisation entre les deux firmes fut la suivante : Atari gérerait la production et la commercialisation, tandis qu’Epyx gérerait le développement logiciel. En 1990, la Lynx a des ventes modérées en comparaison à la concurrence. En 1991, Atari Corp lança le Lynx II avec une nouvelle campagne de marketing, de nouveaux emballages, un matériel plus costaud, une meilleure autonomie et un nouveau look plus élégant.

retrogaming

Ce nouveau système ajoute des poignées en caoutchouc pour plus de confort en main et d’un écran couleur rétro-éclairé plus clair avec une option économie d’énergie (qui n’est ni plus ni moins qu’un bouton qui éteint le rétro éclairage de l’écran LCD). La prise casque passe également (et enfin) en stéréo. Malgré le nouvel emballage, la baisse de prix a 99 $ car vendu sans aucun accessoire, Nintendo domine toujours le marché des consoles portables.

Comme la console, les cartouches « cartes » ont évolués au cours de la première année de la sortie de la console. La première génération de cartouches étaient plates et ont été conçues pour être empilables et la faciliter le stockage. Toutefois, cette forme s’est avéré très difficile à retirer de la console et a été remplacé par un deuxième modèle. Ce style, appelé « cartouche striée », a utilisé la même conception de base que les cartouches originales avec l’ajout de deux petites languettes sur le dessous de la cartouche afin de mieux les saisir. La solution était toute trouvée mais un problème apparu : les cartouches originales plates pouvaient être empilés sur les cartouches les plus récents, mais pas les secondes générations entre-elles. Ainsi, un troisième style, le style  » lèvre incurvée  » a été produit qui est devenu le standard sur cette console (tout les jeux ont d’ailleurs étés réédités dans ce format)

Le Lynx a débuté avec succès. Atari a déclaré avoir vendu 90 % des 50 000 unités en un mois après son lancement aux États-Unis. Les ventes américaines en 1990 ont été d’environ 500 000 unités puis estimes en 1991, a environ 800.000 . Au total environs 7 millions de consoles on été vendues jusqu’en 1995 (En comparaison, la Game Boy a été vendue a 16 millions d’unités en 1995). Mais en 1994, Atari a déplacé son attention loin de la Lynx. Comme Nintendo sort sa Super Nintendo et Sega sa Megadrive, Atari recentre ses efforts et donne tout pour sa console Jaguar. Echec commercial monumental qui entraina notre belle lynx dans sa chute.

Petite histoire en passant (si vous ne connaissez pas cherchez sur GOOGLE) la manette de la Jaguar a été élue la manette la plus moche de tout les temps … je vous laisse juger

Cette console, même si ma première a été comme beaucoup d’entre vous la Game Boy, a toujours eu une place spéciale dans ma vie. Beaucoup de jeux m’ont fait vibrer comme Blue Lightning, Slime World, Califormia Games, Red Baron et pour moi le meilleur Shadow of The Beast. Des jeux Originaux, sans équivalence sur d’autre machines qui en ont fait toute la richesse.

Avec le recul, je ne regretterai jamais d’avoir choisi une bonne vieille lynx bouffeuse de pile alors que la majorité de mes amis étaient eux passés sur Game Gear.


Sengui 79′

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaire sur “L’ Atari Lynx : l’histoire d’une Incomprise”